Rechercher

[Découpe laser] Les méso-stuctures

Lorsque l'on utilise la découpe laser, les premières choses auxquelles on pense sont la découpe et la gravure de forme décoratives ou fonctionnelles.


Il existe cependant une application intéressante où lorsque l'on maitrise la forme de découpe on va "fragiliser" une matière rigide pour pouvoir lui donner de la souplesse.


L'objet fabriqué devient alors méso-structuré. Cela signifie que les caractéristiques mécaniques de l'objet ne dépendent pas uniquement de la matière utilisée mais également de la forme de l'objet. Ici, une planche de bois en contreplaqué devient souple.


Il existe de nombreuses expérimentations sur le sujet. Les formes peuvent êtres diverses. En optimisant les formes on peut contrôler la souplesse que l'on donne à l'objet ainsi que la direction dans laquelle on souhaite créer une déformation.


Le sujet peut être très technique et à même était un sujet d'une thèse (Loanna Symeonidou)

source : reasearchgate


Les expérimentations permettent de réfléchir en trois dimensions alors que l'on découpe en deux dimensions.

source : UNINA University of Naples Federico II


Une application possible est celle proposée par la start-up française webentwood, qui propose de magnifiques luminaires.

source : webentwood


Cette technique de méso-structure (ou meta-materiaux) peut également être appliquée à l'impression 3D afin de fabriquer des systèmes assemblés avec des caractéristiques mécaniques différentes dans certaines parties des objets pour créer un tout fonctionnel.


Cette technique est très intéressante et permet d'envisager l'utilisation de la découpe laser d'une nouvelle façon.


25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout